Tout entrepreneur qui débute dans le monde de l’entrepreneuriat se doit de connaître certaines notions clefs afin d’optimiser le rendement de ses activités. Parmi ces notions, vous retrouvez la chaîne de valeur.  Qu’est-ce que c’est et quels sont les exemples  possibles de cet outil marketing ? tous les détails ici. 

Définition de chaîne de valeur

La chaîne de valeur représente l’étude aiguë des exercices clefs d’un secteur d’activité, afin d’avoir une idée de l’impact réel en termes de coût de qualité et sa concurrence. Cette analyse permet par un ensemble d’étapes, de connaître les activités qui génèrent  de valeur afin d’en tirer profit dans le but de développer un secteur ou une valeur ajoutée aux services qu’il propose.

Pourquoi faire l’étude d’une chaîne de valeur ?

Grâce à ce processus, l’entrepreneur peut diriger ses décisions en tenant compte d’une stratégie qui mise sur les côtés forts remarqués. Et avec les résultats obtenus, l’entreprise peut générer une offre commerciale meilleure  pour sa clientèle. Elle permet aussi d’évaluer les coûts des différents secteurs de l’entreprise dans le but de se focaliser plus sur le secteur le plus rentable et qui attire plus la clientèle. Elle permet aussi de se démarquer de la concurrence.

Quelles sont les données à évaluer ?

Il est important d’étudier les fonctions telles que : celles dites opérationnelles. Ce sont des fonctions créatrices de valeur.

Les fonctions support

Ce sont des fonctions d’allègements de services opérationnels. Après avoir identifié les secteurs créateurs de valeur, la direction doit agir en se concentrant sur les activités créatrices de valeur ou en modifiant complètement son déroulement.

Éléments composants la chaîne de valeur

Les services  composant cet outil marketing sont au nombre de deux :

Les services principaux

Elles sont de près liées au service direct de l’entreprise (production et vente). Elle englobe :

  • L’approvisionnement et tout ce qui a rapport avec les stocks ;
  • La production qui consiste à transformer la matière première en produit fini et sa personnalisation ;
  • Le marketing autour des produits afin de les faire connaître davantage au grand public et aux potentiels clients ;
  • La vente ou commercialisation qui prend en compte la livraison ;
  • Et le service après-vente pour installation, instructions et maintient et d’assurance

Les services secondaires

Ce sont les fonctions qui viennent soutenir les activités  principales. Il s’agit généralement des services de localisation d’infrastructures, les ressources humaines, les services d’innovations de l’entreprise et service d’investissement de l’entreprise.

Exemple de chaîne de valeur

Pour comprendre l’utilisation de la chaîne de valeur, référons-nous à Apple qui dispose d’activités principales, mais aussi secondaires. Les Activités principales d’Apple sont :

  • La commercialisation de téléphones, tablettes, de MacBook et autres gadgets comme les écouteurs ou AirPods, les chargeurs…
  • Des services après-vente tels que Apple Store, Apple musique ou iCloud ainsi que Apple TV et autres services.

Mais elle dispose également d’activités secondaires que sont :

  • La décentralisation de leurs activités dans presque tous les pays du monde par le biais de la gestion des ressources humaines.
  • Les avantages réservés uniquement aux utilisateurs Apple à cause du système iOS trouvable uniquement chez Apple.