Il en existe de nombreuses sortes et pour toutes les situations. Il faut donc bien réfléchir avant d’en acheter une.

Commençons d’abord par voir ce qu’est une pompe de relevage, c’est un outil utilisé principalement dans l’assainissement. Elle sert à remonter des fluides sur plusieurs mètres ou encore envoyer sous pression dans des tuyaux. Elle peut être complètement immergée ou non. Il faut faire attention au débit fourni par la pompe, mais aussi à sa granulométrie.

Les différents types de pompes :

Le plus répandu est la pompe de relevage pour eaux non chargées, elle peut donc être utilisée pour les eaux usées d’un évier, d’une douche ou d’un lave-ligne par exemple. Une eau non chargée est une eau qui ne contient pas de matières grasses ou fibreuses. Il faudra cependant faire des contrôles réguliers pour vérifier l’état de votre machine, en effet un lave-ligne ou un évier peut rejeter des eaux que la pompe n’aimera pas. Ce type de pompe à une granulométrie variant entre 20 et 50 mm.

Ensuite la pompe de relevage pour eaux chargées, elle sera utile dans le cas d’une fosse septique. Ces pompes ont une granulométrie de 50 mm, car ces eaux peuvent se composer de papiers ou de matières solides par exemple.

Enfin, la pompe de relevage pour eaux claires, elle est utilisée pour acheminer de l’eau potable à un étage d’une maison, pour la douche ou les lavabos par exemple. Il est aussi possible d’utiliser ce type de pompe pour prélever l’eau dans un puits, attention cependant à la profondeur de celui-ci, car toutes les pompes ne seront pas adaptées. On peut aussi les utiliser pour alimenter un arroseur automatique. Les pompes pour eaux claires possèdent une granulométrie entre 5 et 20 mm.

Il vous faudra aussi compter le coût de l’intervention d’un spécialiste pour installer votre pompe.